Italie : Kamasutra à l'origine d'une sanction dans un college

Publié le par Par LEXPRESS.fr

Une professeure de musique dans un collège d'Italie a demandé à l'un de ses élèves d'amener une édition du Kamasutra, le célèbre manuel indien recensant plus de 60 positions sexuelles, raconte Le Parisien.

Le directeur du collège Parini à Côme (Lombardie) n'a pas laissé passer cette prise d'initiative de son enseignante puisqu'il l'a sanctionnée d'une mise à pied de dix jours. La sanction la plus grave avant le licenciement.

Déjà accusée d'avoir montré ses seins en classe

Il faut dire que ce n'est pas la première fois que cette professeur de 54 ans se fait remarquer. Des parents d'élèves se plaignaient qu'elle partageait des photos "peu opportunes" avec ses élèves sur Facebook.

En 2005, déjà, elle s'était faite remarquer en étant accusée d'avoir montré ses seins en classe. Les faits, qui se sont déroulés dans un autre lycée de Côme, avaient fait scandale. Pourtant une enquête avait blanchi l'enseignante.

Si ses collègues préviennent qu'"une belle femme n'est pas forcément une libertine", les parents d'élèves de cette région ultra-conservatrice, n'apprécient guère les talons hauts portés par la fonctionnaire. En cas de nouvel écart, la professeure de musique risque d'être virée.

Commenter cet article